Mais qui sont les consoleurs des esseulés ?

20 mars 2008

Je viens de tomber sur un article du NME qui tente de trouver une explication sur l’origine de ces « consolers of the lonely ».

Donc, en gros, cela viendrait d’une inscription se trouvant sur un bâtiment d’un bureau de poste dans Washington DC. Inscription écrite par un écrivain et éducateur américain Charles William Eliott : « Messenger of sympathy and love, servant of parted friends, consoler of the lonely, bond of the scattered family, enlarge of the common life » (« Porteur de compassion et d’amour au service des amis séparés, consoleurs des esseulés, réunisseur des familles dispersées, peintres de la vie quotidienne » )

Bon, enfin, vous comprenez le principe !

L’article complet est

Merci à Damien pour la traduction !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :